Quels sont les bienfaits de l'Acérola ?
Quels sont les bienfaits de l'Acérola ?
Quels sont les bienfaits de l'Acérola ?

Share

Quels sont les bienfaits de l'Acérola ?

- 4mn - Wrote by Combeau

Nous avons conçu l'Essentiel Peau avec de l'Acérola biologique certifiée fairtrade reconnue comme le fruit le plus riche en vitamine C, le superaliment par excellence booster de collagène et qui contribue au bon fonctionnement de l'organisme.

Qu’est-ce que l’acérola ?

L’Acérola est un fruit originaire d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud, connu notamment pour sa teneur très riche en vitamine C. En raison de sa ressemblance de taille et de couleur avec la cerise européenne, et des îles sur lesquelles il pousse, on le trouve également sous l’appellation de « cerise de la Barbade » ou « cerise des Antilles ».

Où pousse l’acérola ? 

On le trouve principalement au Nord de l’Amérique du Sud, par exemple dans le Nord-est du Brésil ou au Pérou, en Amérique centrale et dans les îles des Caraïbes.

C’est une plante typique des régions tropicales et subtropicales puisque son développement nécessite un ensoleillement important ainsi que des températures assez élevées, comprises entre 15 °C et 32 °C.

L’acérola pousse sur l’arbuste du même nom, dont la hauteur peut atteindre jusqu’à 5 mètres en forêt. La floraison a lieu tout au long de l’année et les fleurs sont de couleur rose, rouge et blanche. Les fruits de l’acérola sont de petite taille, mesurant 1 ou 2 cm de diamètre. Quand il est mûr, le fruit présente une couleur allant de l’orange au rouge vif et sa pulpe charnue, juteuse et acidulée rappelle le goût de la cerise.Traditionnellement l’acérola était utilisé par les indiens d’Amazonie qui consommaient les fruits frais ou en jus pour traiter les dysenteries, les troubles hépatiques ou encore certaines diarrhées.

De quoi est composé l'acérola ?

L’acérola présente une teneur exceptionnellement élevée en vitamine C (acide ascorbique) : elle en contient entre 20 et 30 fois plus que l’orange et peut même dépasser la teneur de cette dernière jusqu’à 90 fois. C'est pour cette raison, qu' elle est considérée comme un superfruit et avec de nombreuses vertus antioxydantes. Elle contient également de nombreux autres principes actifs comme des bioflavonoïdes (flavonoïdes et anthocyanes).

Ces pigments, responsables notamment de la couleur des fleurs, des fruits et des feuilles, forment une sous-classe des polyphénols. Grâce à leur pouvoir antioxydant, ils agissent en synergie avec la vitamine C pour lutter contre l’oxydation des cellules.

Par ailleurs, de nombreuses études ont montré que ces bioflavonoïdes augmentaient significativement l’assimilation de la vitamine C naturelle (c’est-à-dire présente dans les fruits). Elle a donc une biodisponibilité plus importante que la vitamine C de synthèse. Enfin, l’acérola est également riche en vitamine A (carotènes), en vitamine B et en un certain nombre de minéraux (fer, calcium, phosphore, potassium et magnésium), ce qui lui confère des propriétés reminéralisantes.

Quels sont les bienfaits de l'acérola ?

En agissant en synergie avec les autres vitamines, minéraux et bioflavonoïdes présents dans le fruit, la vitamine C confère à l’acérola un certain nombre de propriétés antioxydantes, tonifiantes et immunostimulantes, nécessaires au fonctionnement optimal de notre organisme.

・L'Acérola : un antioxydant majeur

La vitamine C, contenue dans l’acérola, est un antioxydant très puissant. Elle permet de lutter contre le stress oxydatif, qui survient lorsque les radicaux libres sont en surnombre dans l’organisme, et de protéger les cellules.

La vitamine C permet ainsi d’éviter le vieillissement prématuré et de prévenir les premiers signes de l’âge. Elle agit en synergie avec les carotènes présents dans la vitamine A et les bioflavonoïdes. Ces derniers lui permettent d’être mieux absorbée par le corps, et de réguler plus efficacement la présence des radicaux libres.

Elle a également une action antioxydante indirecte : la vitamine C contribue à régénération de la forme réduite de la vitamine E, une vitamine antioxydante liposoluble présente dans les membranes cellulaires.

・L'Acérola stimule la synthèse de collagène

Le collagène est une protéine présente dans tous les tissus (os, ligaments, peau…) indispensable à leur formation et à leur structure. Avec le temps, la synthèse de collagène diminue de façon significative ce qui entraîne l’apparition des rides, la perte d’élasticité et la fragilisation des os.

La vitamine C est une coenzyme indispensable à la synthèse de collagène et permet donc de lutter efficacement contre le relâchement cutané, de renforcer les os et les dents et d’éviter les problèmes de cicatrisation.

Les fibres de collagène sont d'abord synthétisées à l'intérieur des cellules fibroblastes. La vitamine C (ou acide ascorbique) intervient dans les réactions chimiques d'hydroxylation sur les acides aminés Glycine et Proline. Ces réactions chimiques permettent ainsi de produire une molécule appelée "pro-collagène". Par la suite, cette molécule migrera à l'extérieur des cellules et sera transformée en collagène.

La formation de collagène est corrélée par la présence de vitamine C (en quantité suffisante) dans l'organisme. 

・L'Acérola booste l'immunité et redonne de l'énergie

La teneur élevée en vitamine C de l’acérola lui permet de renforcer le système immunitaire, de maintenir les défenses naturelles et de redonner de la vitalité à l’organisme lors de certaines infections, comme le rhume ou la grippe, en stimulant la production de globules blancs. Elle permet également de lutter contre le stress, contre la fatigue qu’elle soit passagère ou chronique et de compenser la baisse de tonus à l’approche de l’hiver.

・L'Acérola : améliore l'absorption du fer

La vitamine C facilite l’absorption intestinale du fer non héminique, c’est-à-dire d’origine végétale : elle est donc très efficace pour lutter contre l’anémie. Elle participe également à la formation des globules rouges, dont le nombre diminue en cas d’anémie et permet de lutter contre la fatigue qui résulte de cette carence en fer.

Toutefois, pour avoir une incidence sur l’absorption du fer, il faut noter que la vitamine C doit être absorbée en même temps que ce dernier.

1. Jones E. and Hughes R.E.,1984. The influence of bioflavonoids on the absorption of vitamin C. IRCS Med. Sci., 12, 320- 328 (1984).
2. Acerola, an untapped functional superfruit: a review on latest frontiers, Association of Food Scientists & Technologists, India (2018).


Relateds