5 conseils efficaces pour renforcer son système immunitaire
5 conseils efficaces pour renforcer son système immunitaire
5 conseils efficaces pour renforcer son système immunitaire

Share

5 conseils efficaces pour renforcer son système immunitaire

- 7mn - Wrote by Combeau

L’immunité est caractérisée par la capacité du corps à se défendre face à un agent pathogène. C’est notre première ligne de défense biologique contre les virus, les bactéries et autres agents infectieux comme les cellules malsaines.

Les agressions externes (froid, humidité, le manque de soleil) et internes (stress, manque de sommeil, alimentation déséquilibrée) quotidiennes mettent notre système immunitaire à rude épreuve.

Les conséquences ? L’apparition d’une fatigue chronique, d’allergies régulières ou en encore de douleurs musculaires d’intensités variables. Tous ces paramètres sont corrélés à un système immunitaire affaibli et fragile.

Il existe plusieurs façons de prévenir ces désagréments et de prendre soin de son système immunitaire. Découvrez dans cet article 5 astuces qui vous aideront à booster votre immunité.

Qu’est-ce que le système immunitaire ?

Le système immunitaire correspond à l’ensemble des mécanismes de défense de notre organisme.

Il désigne un ensemble d’organes, composés de cellules, qui protègent notre corps de l’attaque de micro-organismes pathogènes. Ces micro-organismes peuvent être des bactéries, des virus, ou des champignons, mais également des cellules cancéreuses, ou cellules malsaines.

Les organes du système immunitaire sont dits « lymphoïdes ». Ils jouent un rôle de maturation et d’éducation des cellules immunitaires et sont définis en fonction de leur localisation et de leur rôle. On distingue :

・Les ganglions lymphatiques situés au niveau du cou, des aisselles et de l’intestin.
・Le thymus, glande située entre les poumons et le sternum.
・La rate, organe située en-dessous de la cage thoracique.
・Les muqueuses, qui correspondent au nez, aux bronches, et à l’intestin.

En ce qui concerne l’intestin, il représente près de 70% de notre système immunitaire. En effet, plus de la moitié de nos cellules immunitaires y sont présentes.

Pour se défendre face aux agressions, notre organisme possède une immunité naturelle (immunité innée) et une immunité adaptative.

L’immunité naturelle ou innée

Le système immunitaire inné, présent dès la naissance est un mécanisme interne de défense non spécifique, c’est-à-dire qu’il se déclenche automatiquement, peu importe la nature du virus. Il comprend une ligne de défense externe et une ligne de défense interne.

・La barrière cutanée (barrière physique externe), constituée de la peau et des muqueuses protège l’ensemble de nos organes des agressions extérieures diverses en (micro-organismes, UV) en empêchant leur pénétration dans l’organisme.
・Certaines cellules (barrière interne), comme les macrophages par exemple, empêchent la prolifération des agents infectieux qui parviennent à pénétrer dans l’organisme.

L’immunité innée se déclenche dès l’entrée du virus ou de la bactérie. Elle envoie une « sonnette d’alarme » à l’ensemble de l’organisme, ralentie la diffusion de l’agent pathogène et déclenche la réponse immunitaire adaptative.

L’immunité adaptative

Le système immunitaire adaptatif est un mécanisme interne de défense spécifique à l’agent infectieux, c’est-à-dire qu’il s’active en fonction du virus détecté.

Deux types de médiations sont possibles pour neutraliser l’agent pathogène dans le système immunitaire adaptatif :

・L’immunité à médiation cellulaire : les lymphocytes T cytotoxiques neutralisent les cellules infectées grâce à leur système de détection inter-membranaire. Les lymphocytes Tc ciblent les cellules déjà infectées et les neutralisent.
・L’immunité à médiation humorale : les lymphocytes B produisent des anticorps qui, à leur tour, vont cibler l’agent pathogène présent dans l’espace intercellulaire.

Certains types de lymphocytes B mémorisent les propriétés de l’agent pathogène afin de créer une réponse immunitaire plus rapide et plus spécifique dans le cas d’une deuxième infection.

Quels facteurs affaiblissent notre système immunitaire ?

Certaines pathologies affaiblissent le système immunitaire et sont souvent liées à un microbiote intestinal fragile.

・Certaines allergies alimentaires (cacahuète, lactose, intolérance au gluten, œuf) provoquent des micro-inflammations du microbiote et fragilisent les cellules immunitaires.
・Certaines maladies inflammatoires de l’intestin fragilisent notre microbiote intestinal, et par ricochet, rendent l’organisme plus vulnérable à l’attaque d’agents pathogènes.

D’autres facteurs sont susceptibles d’influencer notre système immunitaire comme :

・L’âge à partir d’un certain âge (environ 60 ans), les mécanismes de défense réagissent moins bien aux agressions.
Certains médicaments comme les antibiotiques, ou immunosuppresseurs, affaiblissent le système immunitaire.
・Un manque de sommeil (moins de 6h par nuit) rend plus vulnérable l’organisme face aux infections d’agents externes.

Comment renforcer son système immunitaire ?

Le système immunitaire se renforce principalement pendant notre sommeil. Notre cerveau produit des hormones comme la mélatonine, qui aident à développer notre système immunitaire et à lutter contre les infections bactériennes et virales.

Pour soutenir ce dernier, voici 5 habitudes à intégrer dans votre quotidien.

Faites le plein de vitamines

Il est essentiel de fournir à notre organisme tous les nutriments nécessaires en privilégiant des fruits et légumes de saison et en s’hydratant quotidiennement. Il existe des supers-aliments recommandés pour maintenir un système immunitaire en bonne santé, car riches en prébiotiques et probiotiques.

Par ailleurs, certaines vitamines contribuent largement au maintien du système immunitaire.

La vitamine C maintient l’immunité, c’est un antioxydant puissant présent en tant que cofacteur dans de nombreuses réactions. Notre organisme n’a pas la capacité d’en synthétiser par lui-même, ainsi un apport régulier en vitamine C permet de protéger votre peau et votre système immunitaire.
・Elle joue un rôle essentiel dans la biosynthèse et la régulation des gènes.
・Elle est présente à l’intérieur des cellules immunitaires pour améliorer la destruction de l’agent pathogène.

La vitamine D est une vitamine liposoluble, synthétisée naturellement par l’organisme à partir d’un dérivé du cholestérol et sous l’action des UVB du soleil.
・Elle maintient l’intégrité globale dans notre microbiote intestinal en ayant une action protectrice.
・Elle stimule les macrophages et cellules dendritiques pour réagir le plus rapidement possible face à une agression externe.
・Elle est essentielle pour son action anti-inflammatoire au niveau du système immunitaire adaptatif.
Tout en protégeant sa peau avec une crème solaire SPF, il est recommandé de s’exposer 15 à 20 min par jour pour permettre au corps d’en synthétiser et/ou de consommer des aliments comme les poissons gras, champignons (cèpes ou girolles), jaune d’œuf.

La vitamine B représente un ensemble de vitamines complexes (B1, B2, B9, B12…). Elle apporte un soutien essentiel dans la régulation de nos défenses immunitaires :
・Elle participe à la synthèse d’ATP dans les mitochondries de nos cellules.
・Elle maintient le SNC (système nerveux centrale) grâce à son action directe sur la production en globules rouges (hématies chargées en oxygène).

La vitamine A, présente principalement sous forme de rétinol dans l’organisme, est essentiel au maintien de notre microbiote intestinal et à la santé de notre peau.
・Elle participe aussi à la régulation de l’expression des gènes et joue un rôle central dans la croissance et l’intégrité de nos cellules.
・Elle a un fort pouvoir antioxydant et permet ainsi de limiter le stress oxydatif des cellules et de ralentir vieillissement cellulaire.
Elle est particulièrement présente dans les aliments rouges-orangés comme le melon, l’abricot, la carotte et la tomate.

Dormez suffisamment

Selon une récente étude allemande, il existe une forte corrélation entre le sommeil et les cellules immunitaires.
Le sommeil est essentiel pour soutenir le mécanisme du système immunitaire adaptatif, il est ainsi prouvé que dormir suffisamment participe au maintien du système immunitaire (entre 7 et 9 heures par nuit pour un adulte).

Faites une cure de magnésium

Le magnésium est un oligoélément essentiel pour le fonctionnement global de l’organisme, dont l’immunité. Il est particulièrement présent dans les cellules osseuses. Une carence en magnésium peut être à l’origine d’une immunité affaiblie, d’une fatigue, d’insomnie.

En effet, présent en quantité suffisante (400mg/jour), il stimule la synthèse des cellules immunitaires et apporte une action « anti-fatigue » au corps. On retrouve du naturellement magnésium dans certains aliments dont les sardines, la fleur de sel, la banane, les céréales complètes.

Pratiquez une activité physique et régulière

D’après l’OMS, accumuler 1h30 d’activité sportive modérée par semaine réduit considérablement le risque de maladies cardiovasculaires et participe à l’activation du système immunitaire.

Pendant l’effort, les cellules immunitaires sont stimulées, ainsi pratiquer une activité physique et régulière, permet de garder la forme et la santé. Faire du sport agit positivement sur notre bien-être émotionnel et participe au renforcement du système immunitaire.

Prenez soin de votre mental

Eh oui, notre système immunitaire reste aussi étroitement lié à notre psychisme… Mais pour y remédier, il existe de nombreux exercices sur la respiration pour apprendre à se détendre, dont la cohérence cardiaque. Cette méthode est expliquée par le « 365 » :

3 fois par jour
6 respirations par minute
5 expirations par minute

La cohérence cardiaque apaise notre corps et participe à l’équilibre de notre système sympathique et parasympathique. Elle agit ainsi de manière bénéfique sur notre stress.

L’Essentiel Peau soutient votre système immunitaire tout au long de l’année

À chaque changement de saison, et plus particulièrement au printemps, notre organisme élimine les toxines. Pour prendre soin de votre peau, tout en boostant votre système immunitaire, nous avons conçu l’Essentiel Peau comme un complément alimentaire multi-actif.

Ainsi, il contient 160mg d’Acérola et 150mg d’Argousier. Ces deux superfruits sont hautement concentrés en vitamine C naturelle mais également en vitamine A et E, et contribuent ainsi directement à protéger notre organisme tout en apportant les nutriments essentiels à notre peau.

Par ailleurs, on retrouve également dans l’Essentiel Peau un complexe de caroténoïdes : bêta-carotène présents dans l’Acérola et l’Argousier, la crocine et la crocétine présentes dans le Safran et l’Astaxanthine présente dans l’algue rouge.

1. Stoyan Dimitrov, Tanja Lange, Cécile Gouttefangeas, Anja T.R. Jensen, Michael Szczepanski, Jannik Lehnnolz, Surjo Soekadar, Hans-Georg Rammensee, Jan Born, Luciana Besedovsky. Gαs-coupled receptor signaling and sleep regulate integrin activation of human antigen-specific T cells. 2019. 

Relateds