COMMENT BIEN PRÉPARER SA PEAU AU BRONZAGE ?
COMMENT BIEN PRÉPARER SA PEAU AU BRONZAGE ?
COMMENT BIEN PRÉPARER SA PEAU AU BRONZAGE ?

Partager

Comment bien préparer sa peau au soleil ?

- 6mn - Écrit par Combeau

20% des français n'utilisent aucune protection solaire en été et 28% déclarent en appliquer 1 à 2 fois par jour. Les beaux jours reviennent à grands pas avec un temps ensoleillé et des températures à la hausse... Le soleil est indispensable à la vie et à notre humeur avec cette sensation de confort et d'apaisement lorsque nous y sommes exposés. Mais quels sont les véritables effets du soleil sur notre peau ?

Le soleil a plusieurs effets, certains sont bénéfiques et d’autres nocifs. Tout le monde sait qu'une exposition de 15 minutes permet d’activer la production de vitamines D (essentielle pour l’absorption de calcium et pour le système immunitaire). Cependant, une exposition prolongée et non protégée entraine des effets néfastes sur la peau, qui est alors précocement vieillie et abimée.

Quels sont les effets du soleil sur notre peau ?

La peau est notre premier organe barrière contre les rayons UV avec le bronzage, mécanisme naturel qu'elle enclenche pour nous protéger efficacement des rayons UV. Il existe différents types de rayons UV, invisibles à l'œil nu qui émettent une longueur d'onde entre 100 et 400 nanomètres.

・Les rayons UVA (environ 95% des rayons UV qui atteignent la surface de la terre) sont présents toute l'année. Ils traversent les nuages, le verre et pénètrent jusqu'au derme. Ils sont responsables généralement des taches pigmentaires, du vieillissement cutané, des rides et ridules.

・Les rayons UVB (environ 5% des rayons UV qui atteignent la surface de la terre) sont quant à eux arrêtés par les nuages mais pénètrent jusqu'à l'épiderme. Ils sont responsables des coups de soleil, des brulures, des réactions allergiques et du développement de certains cancers de la peau (mélanome).

・Les rayons UVC sont intégralement absorbés par la couche d'ozone et n'arrivent jamais jusqu'à la surface de la terre. Leurs ondes sont très courtes, très dangereuses pour l'homme car il serait impossible de s'exposer au soleil. En effet, plus la longueur d'onde est courte et plus elle devient dangereuse pour l'homme.

Qu’est-ce que l’indice UV ?

L'indice UV est une échelle de mesure qui reflète l'intensité du rayonnement ultraviolet et solaire et le risque qu'il représente pour la peau. L'indice UV a été définit par l’OMS dans le but de sensibiliser le public au risque d'une exposition excessive.

Les rayons UV n’ont pas la même intensité en fonction des heures de la journée ainsi, l’échelle des indices UV permet d’évaluer le SPF nécessaire à appliquer.

Plus l’indice UV est fort et plus le potentiel de lésions augmente. Cet indice prend une valeur entre 1 et 11+, croissant en fonction de l’intensité des rayons UV. C’est en milieu de journée, entre 12h et 15h, que le rayonnement des rayons UV est le plus intense.

Quel est le rôle de la mélanine ?

Après une première exposition aux rayons UV, notre peau déclenche la synthèse de mélanine. La mélanine est un pigment responsable de la couleur de notre peau, elle est produite naturellement par notre corps dans le but de nous protéger contre les rayons UV. Plus la peau contient de la mélanine et plus elle est bronzée.

Elle est synthétisée par les mélanocytes (cellules du follicule pileux – cavité du poil) et forme ainsi un véritable bouclier pour protéger nos cellules.

Chaque organisme réagit différemment sous les rayons UV, les peaux les plus foncées produisent davantage de mélanine que les peaux claires. Cependant, tous les types de peaux après une surexposition au soleil sont fragilisées.

Une surexposition au soleil fragilise l'organisme et la mélanine ne filtre plus les rayons UV – à l’origine des fameux coups de soleil et brulures rougeâtres sur la peau après un après-midi à la plage. Cette fragilisation entraine par conséquent une surproduction de radicaux libres dans l'organisme.

Quels sont les effets des radicaux libres ?

Les radicaux libres (ROS en anglais pour Reactive Oxyden Species) sont des molécules instables, très réactives, étroitement associées au processus d’oxydation. Notre organisme lutte en permanence contre leur effets grâce aux antioxydants.

Le mécanisme d’oxydation est une action normale, tous les organismes vivants associés à une consommation d’oxygène produisent en quantité limité des radicaux libres. Nos cellules savent naturellement les dégrader grâce aux antioxydants (vitamines, oligoéléments, enzymes).

Lorsque ce mécanisme d’oxydation n’est pas maîtrisé, les radicaux libres produisent des lésions sur différentes molécules vitales au sein de nos cellules : elles sont agressées.

Qu’est-ce que le stress oxydatif ?

C’est un déséquilibre entre la production excessive de radicaux libres et la capacité de l’organisme à se défendre. L’organisme est dépassé, ce qui entraine soit un excès de radicaux libres et/ou une insuffisance d’antioxydants.

Le tabac, la pollution atmosphérique, l’alcool, l’alimentation, le stress et surtout l’exposition prolongée aux rayons UV sont à l’origine de ce déséquilibre. Notre organisme synthétise une trop grande quantité de radicaux libres et pas suffisamment d’antioxydants pour limiter la dégradation et le vieillissement des cellules.

C’est ainsi que ce phénomène affecte certaines molécules vitales comme l'ADN, les protéines et les lipides mais aussi le collagène au sein des cellules épidermiques. Par conséquent, il contribue au vieillissement prématuré de la peau avec l’apparition de rides, ridules et taches brunes.

Comment lutter face aux radicaux libres ?

1. Privilégiez une alimentation antioxydante

Fruits rouges
Les antioxydants sont présents naturellement dans notre alimentation. Privilégiez une alimentation antioxydante riche en minéraux et nutriments essentiels comme les vitamines C et E, le zinc, le sélénium, polyphénols et bêta-carotène.
・La vitamine C, la supervitamine antioxydante indipensable pour la production de collagène + pour se protéger des dommages liés aux radicaux libres. Les fruits colorés sont une source riche en vitamine C comme le kiwi, l’orange, la mangue, le pamplemousse.

・La vitamine E, molécule hydrosoluble antioxydante participe aussi à la lutte contre le stress oxydatif. On en retrouve majoritairement dans les huiles végétales (huile de tournesol, huile d’amande).

・Le zinc, oligoélément essentiel et antioxydant indispensable.

・Le sélénium, présent dans la composition même des molécules antioxydantes. On en trouve en majorité dans les produits de la mer.

・Le bêta-carotène (précurseur de la vitamine A), est aussi un antioxydant ayant des bénéfices prouvés sur les radicaux libres. Il est présent en abondance dans les fruits et légumes orangés comme la carotte, potiron, abricot, mangue, melon mais aussi dans les fruits rouges comme la tomate.

2. Appliquez une crème solaire dès exposition aux rayons UV

Crème solaire

La crème solaire est essentielle pour se protéger des rayons UVA et UVB. Il existe deux types de filtres : les filtres minéraux (=inorganiques) et les filtres chimiques (=organiques). Leur différence concerne le mécanisme de protection sur la peau.

Les filtres minéraux réfléchissent les rayons UV alors que les filtres chimiques absorbent les rayons UV. Les filtres chimiques prennent en moyenne 30 minutes après l'application pour être efficace contre les rayons UV.

Protégez votre peau quotidiennement avec une crème solaire adaptée à votre type de peau - minimum SPF30 si vous êtes exposés plus de 15 minutes en extérieur. Il est conseillé en moyenne d’appliquer 2mg/cm2 : environ 2 doigts pour le visage et 8 cuillères à café pour l’ensemble du corps.

3. Supplémentez votre routine avec la prise de complément alimentaire

L'Essentiel Peau de COMBEAU©

L’Essentiel Peau a été élaboré pour prévenir les dommages liés au phénomène d’oxydation avec des ingrédients riches en antioxydants. Associez à votre routine l’Essentiel Peau, environ 1 mois, avant votre exposition pour renforcer votre barrière cutanée et augmenter l’activité antioxydante de votre organisme.
  • L’Acérola, naturellement riche en vitamine C, est le superaliment booster de collagène et également source de bêta-carotène.
  • La SOD B® de Melon biologique, est l'enzyme antioxydante primaire brevetée qui à la capacité de limiter la synthèse de radicaux libres tout en protégeant les fibres de collagènes. Elle sera votre meilleur allié pour garder un effet bonne mine tout l’été.

1. FEBEA (Fédération des Entreprises de la Beauté).

Pour aller plus loin…